Histoires interactives

Recueil d'histoires interactives en tout genre, quotidiens. (Poste de la suite des histoires une fois par semaine)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Première partie de : L'hôpital

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2
Date d'inscription : 09/12/2016

MessageSujet: Première partie de : L'hôpital   Ven 9 Déc - 9:31

Si, suite à votre choix, il n'y a pas de paragraphe, c'est que la suite n'a pas encore été postée par conséquent, je vous dit à la semaine prochaine.


1. La tête lourde, je m'éveille avec une grande difficulté de me situer dans le temps. J'entre-ouvre les yeux, une légère lueur s'échappe du dessous de la porte d'entrée de la salle où je me trouve. Une salle que je ne connais pas. Quelques bribes de souvenirs passent en flash dans mon esprit. Un accident. Alors je suis à l'hôpital ? Je me regarde, je porte une robe d'hôpital, comme je le pensais. Je me redresse lentement. La chambre est vraiment sombre et une odeur répugnante s'échappe de je ne sais où.
A) Je me lève et pars en direction de l'odeur nauséabonde. (2)
B)Je pars vers la porte d'entrée dans le but d'appeler un médecin. (3)
C)Je reste coucher et j'écoute ce qu'il se passe dehors. (4)

2. Je m'étire avec une certaine difficulté, depuis combien de temps je suis couchée ?! Après un certain temps, je parviens enfin à me lever. Je reniffle l'air et me met à la recherche de la source de cette odeur putride. J'en trouve finalement sa source : Un rideau est tiré entre ma chambre et une autre, elle me sépare également d'un homme qui sent la charogne.
A)Dégoutée, je retourne dans mon lit, attendant la venue d'un médecin. (5)
B) Je sors de la chambre, il n'y a pas moyen de rester avec un homme mort dans la même pièce que moi. (6)
C)Je m'approche de l'homme et cherche à voir dans quel état il est. (7)

3. Je m'étire avec une certaine difficulté, depuis combien de temps je suis couchée ?! Après un certain temps, je parviens enfin à me lever. De quelques pas hasardeux, j'avance vers la porte d'où s'échappe cette lueur. Après un temps d'hésitation, par peur de l'inconnu, je tourne la poignée et ouvre la porte. Le couloir est grand et lumineux, par ailleurs, il me semble vide pour un couloir d'hôpital. Je plisse les yeux un instant, le temps de m'habituer à cette nouvelle luminositée. Je distingue une forme se déplacer vers moi depuis le bout du couloir à droite.
A) Je me concentre pour voir disctinctement la personne. (8.)
B) Je rentre et m'enferme dans la chambre. (9)
C) Je vais vers lui, c'est probablement un médecin. (10)

4. Immobile, j'écoute plus attentivement ce qu'il se passe dehors. Et je suis un peu inquiétée de ne strictement rien entendre. Je finis par m'habituer à l'odeur dégoutante et je fais de mon mieux pour me concentrer sur les sons du couloirs. Plus je me concentre et plus mon esprit est cotonneux. Je me sens sombrer dans l'inconscience au même moment où je perçois des pas dans le couloir.
A) Je me force à ouvrir les yeux, m'empêchant de dormir et résultant un mal de crâne considérable. (11)
B) Qui me dis qu'il vient me voir moi ? Autant dormir… Je suis fatiguée… (12
C) D'un reflexe de peur, je me projette sous mon lit dans le but de me cacher. (13)

5.J'attend patiemment que le médecin arrive. Je me sens sombrer dans l'inconscience au même moment où je perçois des pas dans le couloir.
A) Je me force à ouvrir les yeux, m'empêchant de dormir et résultant un mal de crâne considérable. (11)
B) Qui me dis qu'il vient me voir moi ? Autant dormir… Je suis fatiguée… (12)
C) D'un reflexe de peur, je me projette sous mon lit dans le but de me cacher. (13)

6.Suffisament éveillée désormais, je pars précipitamment vers la porte, tourne la poignée et ouvre la porte sur un couloir lumineux qui m'éblouie un moment. Il n'y a pas moyen que je reste ici ! J'avance dans la couloir de quelques pas. Par où aller ?
A) A droite (14)
B) A gauche (15)

7.J'avance lentement vers l'homme, écoutant attentivement s'il respire. Mais il est évident que ce n'est pas le cas. Vu l'odeur, il est probablement mort depuis plus d'un mois. J'avance encore un peu plus proche de son corps couvert d'une fine couette semblable à la mienne, j'attrape un bord et l'écarte, dévoilant sa chaire à vif. Des mouches s'envolent du cadavre dépecé, je pousse un cri silencieux en plaquant une main sur ma bouche, reculant rapidement, mes membres commencent à trembler, j'ai l'impression de chuter indéfiniment, je finis par sombrer dans l'inconscience. (16)



8.Après un certain temps, il n'est plus qu'à deux mètres de moi et je perçoit distinctement sa boulse verte de médecin. Il à des aires de fou furieux dopé au café qui me fais légèrement peur mais je ne lui en tiens pas rigueur, il doit beaucoup travailler pour être dans cet état. Il s'arrête à un mètre de moi, silencieux.
A) Je lui adresse la parole après un certain temps d'hésitation. "Bonjour…" (17)
B) Je parle directement, rapidement. "Qu'est-ce qu'il se passe ici ?" (18)
C) J'attend qu'il se décide à me parler. (17)

9.Je rentre, ferme la porte, cherche quelque chose pour la bariquader. Il n'y a rien me le permette. Avec désespoir et panique, j'attrape mon lit et le tire vers la porte. Le temps que j'arrive à mon lit, j'entend la porte s'ouvrir, et la lumière innonde la pièce. Un souffle saccadé s'échappe des lèvres de l'homme derrière moi.
A) Je lui fais face et essaye d'avoir l'air menaçante. (19)
B) Je me retourne lentement pour le regarder. (20)
C) Je reste de dos, immobile.

10.J'avance en titubant légèrement vers lui. Il s'arrête et me regarde avancer. "Je viens… De me réveiller" ma voix me semble étrange et je fronce des sourcils légèrement. Il me juge de haut en bas. Son regard est vifs, des cernes hornent le dessous de ses yeux et ses cheveux partent dans tout les sens. Il auriat pu être pensionnaire dans un hôpital psychiatrique. "Retournez dans votre chambre, des médecins vont venir vous voir" il me dit.
A) Je lui obéis, après tout, il n'a aucune raison de mentir.
B) "Vous n'êtes pas médecin, vous ?" je lui répond.
C) Je lui saute dessus, il m'a l'air louche, et je n'aime pas ça, autant attaquer la première !

11.Je m'arrache avec difficulté du sommeil, ma tête commence à puiser douloureusement et m'embrume les idées. Malgré tout, les bruits de pas continuent de s'approcher de ma chambre et s'arrêtent devant la porte. Dos à la porte, je ne bouge plus, il ouvre la porte...
A) Je lui fais face et essaye d'avoir l'air menaçante.
B) Je me retournelentement pour le regarder.
C) Je reste de dos, immobile.

12.Mes yeux se ferment tout seuls, et je m'endors au moment ou la porte s'ouvre. (16)
13.Me projetant au sol pour me faufiler sous le lit, j'entend les bruits de pas s'arrêter devant la porte. Depuis l'endroit où je suis j'arrive à distinguer la moitié de la porte seulement. Je compte sur le fait qu'il y ait peu de lumière pour être dissimulée. Finalement, la porte s'ouvre et je distingue des genoux.
A) je recule lentement pour le plus les voir.
B) je reste statique, le moindre bruit pourrait me faire repérer.
C) je sors du dessous du lit, autant savoir qui c'est.

14.Je parcours rapidement le couloir et emprunte l'intersection, décidée à partir d'ici. Je me cogne à quelqu'un. Et je sens mes sens se brouiller en même temps que des mains se ressèrent autour de ma gorge.
A) je tente de me débattre
B) Il n'y a pas d'espoir, autant mourir. Je ne me souviens même pas de qui je suis de toute façon.

15.Je parcours rapidement le couloir et emprunte l'intersection, décidée à partir d'ici. J'avance dans le couloir en passant devant bon nombre de portes différentes. Finalement, j'atteint une porte coupe feu fermée.
A) Je pousse la porte pour passer
B)Je colle mon oreille contre la porte pour savoir s'il y a quelqu'un de l'autre côté

16.Je m'éveille au bout d'un certain temps en entendant des voix inconnues. J'ouvre difficilement les yeux, ils me brûlent un instant durant lequel je voix trouble puis je distingue deux jeunes garçons en train de discuter.
" Ca fait un moment qu'elle dort, tu penses que c'est à cause de Jack ? Il a une sale mine en ce moment"avait dit le premier en me désignant du doigt sans me regarder. L'autre suivit la direction de son doigt vers moi et nos regards se croisèrent. Il me fixa quelques secondes avant de partir en courant. L'autre le suivit après un rapide coup d'oeil vers moi.
A) Je me lève et les poursuit en les appelant
B) "Attendez ! Revenez !" Je hurle.

17.Il me dévisage un moment, silencieux. Et il finit par prendre la parole.
"Que faites vous ici ?"
A) "Je ne sais pas, je me suis réveillée ici" j'hésite en fronçant des sourcils.
B) "Je ne m'en rappel pas" je murmure, gênée.

18.Il me dévisage un moment silencieux. Petit à petit, son regard devient froid et effrayant.
A) Il me fait peur, je pars en courant m'enfermer dans la chambre (9)
B) "Répondez !" Hors de question d'avoir peur.

19.Je le fixe, analysant des mouvements afin de déterminer s'il est agressif ou non. Il avance d'un pas vers moi et levé ses mains, comme pour m'apaiser. "Calmez vous, je suis médecin"
A) "Vous ne m'en avez pas l'air !"
B) je me calme, et je me met à son écoute, l'incitant à continuer.

20.Le temps que je me retourne, il est juste devant moi, à peine j'ai le temps de crier qu'il serre ses mains autour de ma gorge, m'entrainant au sol au passage.
A) je tente de me débattre
B) Il n'y a pas d'espoir, autant mourir. Je ne me souviens même pas de qui je suis de toute façon.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoire-interactive.forumactif.com
 
Première partie de : L'hôpital
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rothfuss Patrick - La Peur du Sage, Première Partie - Chronique du tueur de roi T2
» harry potter-and the deathly hallows première partie
» [Règle N°0] Le Juste Prix : Première partie
» L'Islam, le déluge, Noé et les pyramides première partie
» [Breaking Dawn - Part2] Avant-première à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires interactives :: Histoires Interactives-
Sauter vers: